La Cigogne Max à nouveau sous l’œil du satellite

Suite à la défectuosité de sa balise, cela faisait depuis le mois de mars que la cigogne Max n’apparaissait plus à l’antenne. Le Musée d'histoire naturelle de Fribourg et les responsables du parc Affenberg, où l’animal prend ses quartiers d’été depuis 2002, se sont démenés plusieurs mois durant avant de parvenir enfin, le mercredi 29 août 2012, à capturer l’oiseau pour remplacer l’ancienne balise.

Née en 1999 à Avenches, la cigogne Max a été baguée et équipée d’une balise alors qu’elle  se pelotonnait encore dans son nid, à l’instar d’une vingtaine de ses congénères. L’objectif de cette démarche était d’étudier les routes migratoires empruntées par les cigognes blanches pour une meilleure protection de l'espèce. Dernière survivante parmi les volatiles équipés cette année-là, Max est devenue célèbre. Elle détient ni plus ni moins que le record mondial de l’animal suivi le plus longtemps par satellite. A la fin août ou au début septembre, les scientifiques comme les internautes pourront donc suivre le quatorzième voyage de Max vers le sud…

Pour suivre ses déplacements, une seule adresse : www.fr.ch/mhn

ancre formulaire review

La Cigogne Max à nouveau sous l’œil du satellite

Notez ce contenu

Merci pour votre vote!