Le portail romand des loisirs pour toute la famille
  • En partenariat avec
  • Logo MySwitzerland
  • Logo Swiss Milk
  • Logo Lausanne FM
RÉGION | Destinations | St-Imier | JURA BERNOIS

St-Imier et région

Sa ville. Berceau de l’horlogerie jurassienne, Saint-Imier conserve peu de traces de son passé. Seuls quelques bâtiments historiques ont traversé les époques: la Vieille Cure, la Brasserie de la Place, la Maison Terraz (première maison d'école), la Tour Saint-Martin (appelée aussi Tour de la Reine Berthe) et la Collégiale. A l’origine village agricole, le bourg doit son essor à l’apparition de l’horlogerie au XVIIIe siècle. D’ailleurs, la ville est connue bien au-delà de nos frontières grâce aux célèbres fabriques de montres Longines et Blancpain. Pour découvrir ce patrimoine horloger de manière originale, l'application Drallo Saint-Imier propose une balade à la fois didactique, ludique et interactive...

Son environnement naturel. Un pli du Jura confère à la région une géographie particulièrement contrastée. La montagne du Droit, crête filant jusqu’à Pierre Pertuis (passage reliant Tavannes à Sonceboz à l’extrémité est du vallon), surplombe tout le vallon de Saint-Imier sur une vingtaine de km et oscille entre une altitude de 1000 et 1200 m environ. Un terrain de jeux pour les amoureux de nature, mais aussi un fabuleux terrain d’observation et de découvertes. Cette terre providentielle, préservée d’une urbanisation excessive et relativement peu boisée, est source d’énergie dans la région: la centrale solaire du Mont-Soleil et les éoliennes du Mont-Crosin, les plus grandes installations du genre en Suisse, y ont trouvé refuge. Sur l’autre versant, le Parc Chasseral fait office de frontière entre le vallon de Saint-Imier et le plateau de Diesse. Son sommet, culminant à 1607 m, ses crêtes, ses nombreux sentiers et sa biodiversité exceptionnelle en font une destination de rêve pour les randonneurs de tout poil.

Ses loisirs. Depuis 2002, l'Observatoire Astronomique du Mont-Soleil est l’une des attractions phares de la région. Doté des dernières technologies dans le domaine de l'astronomie visuelle semi-professionnelle, l'Observatoire et son planétarium de 4,5 m de diamètre ouvrent les portes du ciel aux visiteurs. Les plus curieux suivront le sentier découverte qui part de la centrale solaire pour rallier le Mont Crosin, 4 km plus loin, où trône le plus grand parc éolien de Suisse. Onze panneaux didactiques sur les énergies renouvelables et la nature ponctuent le parcours. Autre attraction qui vaut son pesant d'or: la location de trottinettes tout terrain, de Segways et de vélos électriques pour découvrir ses paysages bucoliques en mode mobilité douce. Pendant l'hiver, Téléski Tramelan est un passage obligé des familles qui profitent des six pistes de ski servies par deux remontées mécaniques.

Sa culture. Depuis 1800, Saint-Imier a vu naître quelques-uns des plus grands noms de l’horlogerie. D’ailleurs, un parcours Energies horlogères, entre la gare et le funiculaire, vous fait découvrir cette histoire passionnante, qui a conduit Saint-Imier à se transformer peu à peu en cité industrielle prospère. D’un célèbre Imérien graveur à la cour de Louis XVI aux milliers de petites mains anonymes, des luttes de la Fédération jurassienne à la Paix du travail, le parcours Energies horlogères illustre de manière attrayante l’impact de ce fabuleux développement sur la vie de la localité. A découvrir sur le parcours: le Musée de l'horlogerie Longines et ses riches collections d’établis d’horloger et d’outillage. Egalement à visiter, la manufacture d’horlogerie et l’ancienne fabrique Record de Tramelan. Pour les moins pressés, direction le Centre interrégional de perfectionnement qui organise un atelier de découverte de l'horlogerie à Tramelan.

Sa gastronomie. Saint-Imier produit plusieurs spécialités locales ou propres au Jura bernois: le fromage AOC Tête de moine, le fromage-de-montagne du Jura, la "Jurasèche" (saucisse fumée à la voûte à manger crue), le saucisson de Saint-Imier et la saucisse "Erguël".

Ses incontournables. La semaine de la musique à Saint-Imier (fin juin, concerts gratuits), l’Imériale (grande fête villageoise et régionale qui a lieu fin juin), le comptoir imérien au mois de novembre.

À découvrir à ce sujet

Avez-vous remarqué une erreur sur cette page? Contactez-nous

St-Imier et région

Notez ce contenuMerci pour votre vote!
Haut de page