Le portail romand des loisirs pour toute la famille
  • En partenariat avec
  • Logo MySwitzerland
  • Logo Swiss Milk
  • Logo Lausanne FM
DOSSIER | Sports d'hiver - Patinoires | Suisse romande

Les plus beaux lacs gelés où patiner cet hiver

Avant toute chose il faut savoir – même pour les plus givrés – que cette activité ne doit être pratiquée que si les mesures de sécurité qui s’imposent sont scrupuleusement respectées. En effet, seules les conditions optimales (l’eau du lac doit descendre à 4° C et l’épaisseur de la glace doit atteindre 10 cm) permettent le patinage sur les lacs gelés. Ces derniers ne sont pas toujours surveillés et leur accès est ainsi placé sous la responsabilité de chacun. Il faut se renseigner au préalable, suivre les consignes et ne jamais sortir des espaces balisés.


Champex-Lac (VS)

Situé non loin du Grand-Saint-Bernard, le lac de Champex s’étend entre les beaux hôtels et les chalets. Il offre une vue imprenable, depuis son ouverture du côté sud, sur les Alpes valaisannes. On accède à cette charmante surface, qui gèle parfois au creux de l’hiver, en passant par Martigny puis Orsières. Surnommé à juste titre le "petit Canada suisse", ce village lové au coeur des sapins est un vrai coin de paradis. (photo © Pays du St-Bernard / Gaëtan Tornay)

Surface 0,11 km² (11 ha)
Location patins Magasin Look Sport, route du Lac 9, 1938 Champex, tél. 027 783 38 00; Magasin Edelweiss, Immeuble Beausite, 1938 Champex, tél. 027 783 33 68
Infos météo Office du Tourisme de Champex Lac, tél. 027 775 23 83, www.champex.ch


Lac de Joux (VD)

Au coeur de la vallée de Joux, découvrez ni plus ni moins que la plus grande étendue gelée d’Europe. Le lac constitue, lorsqu’il gèle, un impressionnant terrain de jeu dans le panorama exceptionnel du Jura vaudois. Le décor est tout simplement idyllique avec une surface de plus de 9 km². Cette expérience inoubliable prend une dimension gastronomique et gustative puisque des sociétés locales viennent installer des stands sur les rives. (photo © Vallée de Joux Tourisme / Martin Arnet)

Surface 9,5 km² (950 ha)
Location patins Cordonnerie Mouquin, Grand-Rue 39, 1347 Le Sentier, tél. 021 845 54 04; dans la baie du Pont lors des week-ends d’affluence
Infos météo Vallée de Joux Tourisme, tél. 021 845 17 77, www.myvalleedejoux.ch


Schwarzsee (FR)

L’ovale blanc qui apparaît en hiver au Schwarzsee se transforme occasionnellement en une splendide patinoire naturelle très courue. A une demi-heure de Fribourg, devant de majestueuses montagnes, on y pratique également l’Eisstock, cousin bavarois du curling. La visite de l’étonnant palais de sculptures en glace, à proximité, constitue une alternative intéressante. (photo © Adolf Kaeser)

Surface 0,47km² (47 ha)
Location patins Magasin Side Cut Sports, Gypsera 223, 1716 Schwarzsee, tél. 026 412 10 58
Infos météo Office du Tourisme de Schwarzsee, tél. 026 412 13 13, www.schwarzsee.ch


Lac des Taillères La Brévine (NE)

Dans cette région connue pour détenir pratiquement chaque hiver le record de température négative de notre pays, le lac est un lieu tout trouvé pour le patinage ou les matches de hockey improvisés, lorsqu’il lui arrive de geler. Pour une virée au coeur de la "petite Sibérie", on n’oubliera pas de s’équiper d’habits très chauds. (photo © Switzerland Tourism / Andreas Gerth)

Surface 0,45 km² (45 ha)
Location patins Camion Siberia Sports sur les rives du lac, tél. 032 935 13 24
Infos météo Commune de la Brévine, tél. 032 935 11 15, www.labrevine.ch ou www.neuchateltourisme.ch


Encore plus de patinoires naturelles pour les fines lames

L’expérience du patinage est encore plus forte lorsqu’elle est pratiquée sur un lac gelé, avec les arbres comme barrières et le ciel comme plafond. C’est tout naturel. Hormis les quatre étendues décrites ci-avant, il existe de nombreux lieux parfois propices à cette activité. La petite patinoire naturelle de Caux, à quelques minutes de Montreux, est un charmant exemple. Le prix très modeste (4 fr. pour les adultes et 3 fr. pour les enfants) la rend fort attractive. Il en coûte même 1 fr. de moins pour la petite patinoire de l’Auberson (photo © Patricia Leuba), toute proche de la frontière française. Le minuscule lac Ter, situé sur la rive nord de son grand frère le lac de Joux, est également une option lorsque les hivers sont suffisamment rigoureux. Les stations de ski ne sont pas en reste, avec de nombreuses patinoires naturelles d’altitude aménagées sur des terrains où l’on pratique parfois le football ou le tennis à la belle saison. Bettmeralp dispose d’un tel endroit, au coeur de l’Aletsch Arena et de sa vue à couper le souffle. Le village de Lens propose lui aussi une surface gelée. En face dans le val d’Anniviers, c’est également le cas à Grimentz, Zinal, Ayer et Saint-Luc. A Crans-Montana, l’alternative à la patinoire Ycoor, c’est l’Etang-Long, qui est accessible certains hivers... devenus par contre nettement plus rares. Il en va de même de la couche de glace nécessaire pour s’élancer à travers le lac de Montorge, sur les hauteurs de Sion, qui n’est qu’exceptionnellement suffisante. Chacun doit savoir qu’il effectue ces sorties sportives à ses risques et périls, comme c’est le cas dans le Jura à l’étang de la Gruère et sur le Doubs au lieu-dit lac de Brenets. Nous n’avons que deux principes: prudence-prudence !

Patinoire de Bettmeralp (VS)
www.aletscharena.ch

Etang-Long, Crans-Montana (VS)
www.crans-montana.ch

Patinoire naturelle de Lens (VS)
www.crans-montana.ch

Patinoires naturelles du val d'Anniviers (VS)
www.valdanniviers.ch

Patinoire naturelle des Haudères (VS)
www.valdherens.ch

Etang de la Gruère (JU)
www.juratourisme.ch

Lac des Brenets (NE)
www.lesbrenets.ch


"La sécurité doit toujours primer"

Les offices de tourisme sont largement mis à contribution par ceux qui souhaitent s’informer comme il se doit. C’est le cas du côté de la vallée de Joux, où le directeur Cédric Paillard a répondu à nos questions.

”Quelles sont les conditions à réunir pour que le lac soit praticable?
CP: Tout d'abord, il faut bien dire que les paramètres sont liés à la nature et ne sont pas une science exacte. Il est par exemple plus aisé de réunir les conditions lorsque les journées sont courtes et froides comme en décembre ou janvier. La température de l’eau descend également plus facilement lorsque la bise souffle et brasse le lac. Par la suite, il faut au moins quatre ou cinq nuits consécutives, claires et sans vent, par -15 à -20 degrés, pour qu'une couche de glace suffisamment épaisse se forme. Au moins 7 cm sont requis au creux de l’hiver. On parle de 10 à 12 cm lorsque les jours rallongent dès la mi-février.

” Pour cette activité au grand air, à quoi d’autre doiton prendre garde?
CP:
Je compare souvent cette activité au ski hors piste. Les promeneurs et patineurs doivent faire appel à leur bon sens. Lorsque le balisage est rouge, il faut absolument renoncer. Et comme la surface est très grande, il est impossible de la surveiller jusque dans ses moindres recoins. En aucun cas il ne faut s’aventurer au-delà des zones sécurisées et délimitées par des piquets et des drapeaux.

” Par conséquent, avant de rejoindre la Vallée de Joux, comment se renseigne-t-on pour savoir qu’on pourra s’élancer sur le lac?
CP:
L’Office du tourisme est l’organe officiel auprès duquel se renseigner, via notre site Internet et notre numéro de téléphone. Afin de disposer des bonnes informations, nous nous coordonnons notamment avec les pompiers et les gardes du lac. Ces derniers le connaissent bien et savent quand ils peuvent le "donner" au public. Cette splendide étendue et ce loisir sont évidemment une aubaine pour notre région, mais la sécurité doit toujours primer. Des milliers de personnes viennent nous trouver quand les conditions le permettent et cela nécessite une grande coordination entre la garde du lac, la police, les samaritains, les pompiers, les loueurs de patins et les sociétés locales qui animent les bords du lac.

Par Xavier Meyer - Créé le 15 nov. 2018 - Modifié le 15 nov. 2018

Les plus beaux lacs gelés où patiner cet hiver

Notez ce contenu

Merci pour votre vote!