Le Milan royal Oscar est mort!

Le Milan royal Oscar ne goûtera pas aux faveurs du printemps qui arrive. Comme le laissait pressentir depuis quelques jours les signaux délivrés par sa balise, le rapace est mort dans le Tarn, près de la ville de Réalmont.

Eclos fin avril 2004 à Prez-vers-Noréaz, dans le canton de Fribourg, Oscar a été muni d'une balise Argos avec panneau solaire lorsqu'il était encore au nid. La démarche s'inscrivait dans le cadre d'une étude du comportement migratoire et de la dispersion juvénile des Milans royaux, coordonnée par le Musée d'histoire naturelle de Fribourg. Pendant presque 9 ans, il a pu être localisé plusieurs fois par jour, ce qui fait de lui le détenteur d’un record mondial. La Cigogne Max, décédée fin 2012, avait pour sa part pu être suivie pendant plus de 13 ans, mais sa balise avait dû être remplacée à deux reprises...

Oscar a passé tous ses hivers au nord des Pyrénées. En 2005 et 2006, il a surpris par deux fois le monde scientifique en effectuant une double-migration en l'espace de quelques semaines. Un comportement migratoire pour le moins étonnant et dont les raisons demeurent un mystère. En 2007, à l'âge de 3 ans, Oscar s'est reproduit pour la première fois près de Moudon où il a par la suite niché chaque année. Ces dernières années, il a quitté son quartier d'hiver régulièrement déjà en janvier et une fois déjà fin décembre! Le 30 janvier 2013, il a entamé sa 11e et ultime migration printanière...

Le cadavre de l'oiseau, retrouvé le 19 mars par des ornithologues de la Ligue pour la protection des oiseaux au Tar, sera soumis à des radiographies et une analyse toxicologiques afin de déterminer les raisons du décès. En France, des Milans royaux et d'autres rapaces sont régulièrement victimes de tirs et d'empoisonnements.

ancre formulaire review

Le Milan royal Oscar est mort!

Notez ce contenu

Merci pour votre vote!