A l'origine, il y a une passion: Marc-André Elsig est un fou du guidon depuis un âge tendre puisqu'il accumule au compteur trente ans de collectionnite aigue de vélos et d'objets s'y rapportant. D'abord stockées dans plusieurs garages, ses trouvailles ont fini par investir un espace d'exposition à leur mesure dans une ancienne ferme restaurée. Les amateurs de cyclisme peuvent désormais y admirer à leur aise une des plus belles collections de vélos anciens d'Europe aux côtés d'engins dernier cri parmi les plus pointus sur le plan technologique. Une visite pavée d'anecdotes racontées voluptueusement par le maître des lieux, incollable en la matière.

Une collection d'exception

En évoluant à travers les différents espaces de la grande bâtisse, ce sont plus de deux siècles d'histoire de la bicyclette que les passionnés se mettent sous la dent. On y admire une déclinaison extraordinaire d'engins en tous genres -dont le plus ancien, un vélocycle datant de 1861 ou le plus rare, un vélo de type Michaux, dont l'Europe ne compte plus que deux exemplaires-, ainsi qu'une foule d'objets souvenirs offerts par des coureurs cyclistes conquis par la renommée du fou de vélos et de son musée: quelques 2000 maillots disputent la vedette aux gants, affiches, etc. Appartenant à des noms mythiques du sport, Francesco Moser, Anquetil ou encore Thomas Voeckler, ils portent en eux rien moins que la mémoire du cyclisme.

 

Rue du Bourgeois 3

3965 Chippis
Site internet:  www.museeduvelo.ch
Téléphone:  079 404 66 66

Notes et avis