Une petite histoire people de la Suisse
 

La Suisse ne peut que s’enorgueillir de l'impressionnante liste de ses résidents de marque, passés et présents. Mais quelles sont les racines historiques d'un tel succès et quels atouts font de notre pays un magnet pour l'élite de l'espèce humaine ?

The place to see

Le « Grand Tour » d'Europe a été popularisé par les Anglais aux 17e et 18e siècles selon l'adage « les voyages forment la jeunesse ». Dès la fin du 18e siècle, la Suisse en devient une étape obligée en lien avec le développement du goût romantique pour le sublime que les Alpes permettent d'expérimenter.

Avec les récits des premiers voyageurs – Goethe, Montaigne, Voltaire, Casanova – se développe le mythe du paradis alpestre qui attire sur nos cimes tout ce que l'Europe compte de poètes, d’artistes et autres musiciens à la recherche de paysages pittoresques et de sentiments élevés.

« C’est l’endroit le
plus beau du monde ! »

La reine Victoria d’Angleterre

Un engouement qui se renforce au 19e siècle avec l'essor du tourisme chez la classe moyenne et le développement des infrastructures de transport et d'accueil. La Suisse devient l'un des pays les plus visités d'Europe, foulé, pour ne citer qu'eux, par Rodolphe Töpffer, George Sand, Alexandre Dumas, Victor Hugo, Théophile Gautier ou encore Dostoïevski.

Cette incroyable popularité doit beaucoup à des récits et des œuvres emblématiques : au même titre que le poème de Lord Byron, Le prisonnier de Chillon (1816), renforce l'attrait touristique de l'illustre château médiéval et plus largement de l'Arc lémanique, le Guillaume Tell (1804) de Schiller draine les curieux en Suisse centrale sur les lieux de la légende.

Destination... royale

La reine Victoria d'Angleterre, pâmée d'admiration devant le paysage aux abords du lac des Quatre-Cantons en 1868, s'écrie : « C'est l'endroit le plus beau du monde ! » L'Oberland bernois et ses sommets majestueux comptent au nombre des destinations courues. En témoigne la décision de Sir Arthur Conan Doyle de faire mourir son illustre héros Sherlock Holmes dans les flots tumultueux des chutes du Reichenbach, en conformité avec les goûts romantiques de l'époque.

Gagnée à son tour par cette fièvre helvétique, l'impératrice Elisabeth d'Autriche se rend incognito à Genève en 1898. Un épisode qui s'achève par l’un des événements les plus tragiques de cette histoire pipole de la Suisse : l'assassinat de l'impératrice par un anarchiste italien, qui lui plante un couteau dans le cœur alors qu'elle s'apprête à embarquer sur un bateau à vapeur.

C'est un énorme scandale, et les pays voisins reprochent à la Suisse sa politique d'accueil libérale. C’est pourtant grâce à elle que nombre de stars tombées en disgrâce pour des raisons politiques – agitateurs de tous bords ou révolutionnaires supposés – en font leur terre d’élection.

Une terre d'asile

Ainsi de Madame de Staël, exilée par Napoléon et devenue hôte illustre du château de Coppet, où elle reçoit l'intelligentsia européenne, ou encore de Jean-Jacques Rousseau. Après avoir été condamné à Genève et en France et ses livres brûlés ou interdits, le philosophe des Lumières s'enfuit à Môtiers, dans le Val-de-Travers, avant de rejoindre l'île Saint-Pierre en 1765. Il passe six semaines de quiétude dans un cloître transformé en auberge, qu'il qualifie de « période la plus heureuse de sa vie ».

De même, c'est l'asile politique que Gustave Courbet vient chercher en Suisse. Condamné pour son rôle dans la Commune de Paris et sa mise à bas de la colonne Vendôme, le peintre réaliste s'éclipse à La Tour-de-Peilz, sur les bords du Léman, de 1873 à 1877. Il est aisé de suivre ses traces dans la paisible bourgade comme le propose le parcours Gustave Courbet.

Au 20e siècle, le pays fait toujours figure de refuge. La neutralité acquise en 1815 le met en effet à l'abri des tribulations des deux conflits mondiaux. Le cas de la pianiste juive de génie Clara Haskil, réfugiée en 1942, est à cet égard significatif.

Le plus célèbre des exilés politiques s'appelle Charlie Chaplin. Soupçonné de complaisance envers les Soviétiques en pleine chasse aux sorcières orchestrée par le sénateur américain McCarthy, l'acteur et réalisateur britannique et sa famille décident de s'installer au manoir de Ban, à Corsier-sur-Vevey. Bien qu'elle ait déjà plus de 60 ans à son arrivée, l'icône du cinéma muet y passera tout de même un quart de siècle ! C'est dire si le grand homme se sentait bien dans cette magnifique propriété aujourd'hui transformée en musée Chaplin.

« If you want peace of soul,
come to Montreux »

Freddie Mercury

Où il fait bon vivre

A l'instar de l'interprète de Charlot, de nombreuses stars se sont énamourées de la Suisse. La Riviera vaudoise, avec son microclimat particulièrement doux et ses paysages lacustres idylliques environnés de montagnes, remporte tous les suffrages. 

À Whistler, avec qui il peignait en Normandie, Courbet écrit peu avant sa mort : « Je suis ici dans un pays charmant, le plus beau du monde entier, sur le bord du lac Léman, bordé de montagnes gigantesques. » Quant à Freddie Mercury, chanteur emblématique du groupe de rock Queen, il intitule de manière significative son dernier album enregistré à Montreux Made in Heaven.

La quiétude qui émane des lieux semble agir comme une thérapie chez ces artistes tourmentés. La star de Queen n'aurait-elle pas déclaré : « If you want peace of soul, come to Montreux » ? Au total, c'est sept albums que le groupe britannique enregistre dans les désormais mythiques Mountain Studios, qui auront vu passer une liste affolante d'artistes, parmi lesquels les Rolling Stones, David Bowie, Phil Collins ou encore Michael Jackson. L'aura de ces monstres sacrés imprègne encore les studios reconstitués à l'identique dans les murs du Casino de Montreux.

Calme et discrétion Swiss made

Ces lieux si propices à l'inspiration créatrice semblent protéger des regards et des affres de la notoriété. Rien d'étonnant dès lors à ce que certains s'y soient établis pour l'éternité, laissant à leurs fans transis, à défaut d'un legs visitable..., une pierre tombale. C'est le cas du génial écrivain russe Vladimir Nabokov, lequel finit ses jours dans une suite luxueuse du Montreux Palace avant de rejoindre sa demeure funéraire de Clarens ; ou encore d'Hugo Pratt, père de Corto Maltese et vedette du cimetière de Grandvaux.

La tombe d'Audrey Hepburn, à Tolochenaz, près de Morges, est devenue un lieu de pèlerinage pour les cars de touristes japonais. Un comble pour celle qui chérit l'anonymat dont elle jouit dans sa propriété « La Paisible ». Là, l'actrice glamour au firmament de la célébrité s'efforce d'être madame tout-le-monde, distribuant ses légumes aux voisins et participant à la vie de la commune. Une exposition temporaire lui rend tous les ans hommage au sein de l'Expo Fondation Bolle.

Et qui sait que Jean-Luc Godard est établi à Rolle, sur La Côte, depuis les années septante ? Ne nous étendons pas sur le sujet, car le réalisateur franco-suisse a trouvé là ce qu'il cherchait, une paix royale.

La gloire de mes pairs

On l'a vu, de nombreuses vedettes étrangères ont élu domicile en Suisse, mais l'inverse est également vrai. En atteste le Musée des Suisses dans le monde (définitivement fermé), installé dans les murs du château de Penthes, des talents locaux ont pris la route de l'exil comme Alberto Giacometti et Blaise Cendras pour les plus célèbres.

Et pour ceux qui sont restés au pays, quelques heureux élus voient leur postérité assurée par un musée dédié : Jean Tinguely, Paul Klee (il était d'identité culturelle suisse bien que né en Allemagne), Eugène Burnand, Friedrich Dürrenmatt – dont on célèbre cette année le centenaire – ou encore HR Giger ont cet insigne honneur.

Quant à Le Corbusier, pionnier du modernisme architectural, ses premières réalisations dorent le blason de sa ville natale de La Chaux-de-Fonds et du Locle.

Il faut toutefois reconnaître que la palme helvétique de la célébrité revient à une créature de papier... Les aventures d'Heidi, la petite bergère des Grisons née de l'imagination de Johanna Spyri à la fin du 19e siècle, ont diverti des générations d'enfants. La boucle est bouclée avec cette petite héroïne devenue le symbole un brin galvaudé d'une Suisse pastorale et pure, et qui a grandement contribué à l'attrait touristique de nos contrées !

Le Walk of Fame suisse: nos 10 sentiers de la gloire


Parcours Gustave Courbet, La Tour-de-Peilz (VD)

Du Café du Centre où il avait ses habitudes à sa dernière demeure de Bon Port, en passant par le buste La Liberté qu'il offrit à la ville pour la remercier de son accueil, ce tour sillonne sur les traces du peintre de génie.
Affaires culturelles de La Tour-de-Peilz
Tél. 079 246 03 61
courbet.ch


Sissi Tours, Montreux (VD)

Toute l'année, la spécialiste Lucia Fesselet-Comina propose des visites guidées à pied et en funiculaire ou en minibus Oldtimer sur le thème des séjours de l'impératrice et de la Belle Epoque à Montreux.
Lucia Fesselet-Comina
Tél. 076 316 72 40
[email protected]


Rencontres et inspiration, Montreux (VD)

Mis sur pied par l'Office du tourisme de Montreux-Riviera, ce parcours mène les curieux sur les traces des personnages de renom qui ont séjourné ou vécu dans la région. Outre des panneaux d'information, une app permet d'en apprendre plus sur leur passage.
Montreux-Vevey Tourisme
Tél. 084 886 84 84
rencontres-inspiration.com


Visite guidée Hergé, Tournesol & Tintin, Nyon (VD)

A travers la ville de Nyon, marchez dans les pas d'Hergé lorsqu'il effectua les repérages pour son album L'Affaire Tournesol.
Nyon Région Tourisme
Tél. 022 365 66 00
lacote-tourisme.ch


Sentier À la rencontre d’Audrey Hepburn et d’Ignace Paderewski, Tolochenaz (VD)

Sur presque quatre kilomètres, un nouvel itinéraire relie les traces du passage de l'actrice et de l'homme politique et pianiste à Tolochenaz, pour finir à la Maison de la Rivière.
Morges Région Tourisme
Tél. 021 801 32 33
morges-tourisme.ch


Balade contée - Jean Tinguely, Fribourg (FR)

Au fil d'une balade contée, les tisseurs de mots de Contemuse racontent Jean Tinguely, sa vie, ses idées et ses travaux en région fribourgeoise et ailleurs.
Fribourg Tourisme et Région
Tél. 026 350 11 11
fribourgtourisme.ch


Tour Saint-Exupéry et Fribourg, Fribourg (FR)

Le père du Petit Prince a passé deux années à Fribourg, où il a étudié au Collège Saint-Jean. Ce tour est l'occasion d'en apprendre un peu plus sur la vie de cet auteur illustre.
Fribourg Tourisme et Région
Tél. 026 350 11 11
fribourgtourisme.ch


Visite guidée Le Corbusier, La Chaux-de-Fonds (NE)

Pendant l'été, les curieux découvrent la jeunesse chaux-de-fonnière de Charles-Edouard Jeanneret, futur Le Corbusier.
Tourisme neuchâtelois - Montagnes
Tél. 032 889 68 95
j3l.ch


Promenade de Jean-Jacques Rousseau, Môtiers (NE)

Le promeneur solitaire a sans aucun doute beaucoup rêvé le long de cet itinéraire balisé par soixante galets de bronze et serpentant du temple à la cascade.
Point d'informations Val-de-Travers
Place de la Gare, Noiraigue
Tél. 032 889 68 96
neuchateltourisme.ch


Sentier thématique A la rencontre de Friedrich Dürrenmatt, Gléresse (JU BE)

Entre Prêles et Gléresse, sur les bords du lac de Bienne, ce nouveau sentier didactique essaime treize postes didactiques agrémentés de QR-codes où glaner informations et anecdotes croustillantes.
Tourismus Biel Seeland
Tél. 032 329 84 84
j3l.ch
 

15 musées dédiés à des VIP


Queen - The Studio Experience, Montreux (VD)

Casino Barrière de Montreux
Rue du Théâtre 9
Tél. 021 962 83 83
casinosbarriere.com


Expo Fondation Bolle, Morges (VD)

Rue Louis-de-Savoie 73-75
Tél. 079 349 22 91
fondationbolle.ch


Musée Sherlock Holmes, Lucens (VD)

Rue des Greniers 7
Tél. 021 906 73 33
lucens.ch


Musée du Léman, Nyon (VD)

Quai Louis-Bonnard 8
Tél. 022 316 42 50
museeduleman.ch


Espace Ballon, Château-d'Oex (VD)

Chemin des Ballons 2
Tél. 078 723 78 33
espace-ballon.ch


Château de Coppet (VD)

Rue de la Gare 2
Tél. 022 776 10 28
chateaudecoppet.com


Musée Eugène Burnand, Moudon (VD)

Rue du Château 48
Tél. 021 905 33 18
eugeneburnand.ch


Espace Jean Tinguely - Niki de Saint Phalle, Fribourg (FR)

Rue de Morat 2
Tél. 026 305 51 40
fr.ch


Musée HR Giger, Gruyères (FR)

Rue du Château 2
Tél. 026 921 22 00
hrgigermuseum.com


Centre Dürrenmatt, Neuchâtel (NE)

Pertuis-du-Sault 74
Tél. 058 466 70 60
cdn.ch


Maison blanche, La Chaux-de-Fonds (NE)

Chemin de Pouillerel 12
Tél. 032 536 22 22
maisonblanche.ch


Maison de Rousseau et de la Littérature, Genève (GE)

Grand-Rue 40
Tél. 022 310 10 28
m-r-l.ch


Centre Paul Klee, Berne (BE)

Monument im Fruchtland 3
Tél. 031 359 01 01
zpk.org


Musée Einstein, Berne (BE)

Helvetiaplatz 5
Tél. 031 350 77 11
bhm.ch

Par Flora - 28 déc. 2021

Notes et avis