Nager dans l'Aar à Berne: notre guide de l'été

aar-berne-baignade-marzili.jpg
Ajouter aux favoris

Dès que l’été darde ses premiers rayons, les Bernois se ruent sur les abords de l’Aar pour profiter des innombrables attractions aquatiques et bons plans fraîcheur que la rivière sème sur son passage. C’est que le cœur de la capitale fédérale – et tout particulièrement de sa vieille ville classée au patrimoine de l’Unesco – bat littéralement au rythme de l’Aar, dont l’eau d’une clarté et d’une propreté inégalées est une invitation de tous les instants à piquer une tête. Pourquoi rêver de destinations exotiques quand tous les plaisirs de l’été sont à portée de mains à Berne, comme charriés là par l’une des rivières les plus fascinantes de Suisse.

Nager au milieu de la ville, le sport numéro 1 des Bernois

© Switzerland Tourism/Per Kasch

Difficile de résister à l’appel de la baignade ! A quel autre endroit dans le monde peut-on ainsi se laisser confortablement dériver au beau milieu d’une ville, admirant des sites touristiques comme le Palais fédéral, le parc zoologique du Dählhölzli ou le Parc aux Ours tout en nageant dans une eau fraîche et cristalline? Dès que le mercure grimpe à Berne, on enfile son maillot de bain, on range ses vêtements et ses objets de valeurs dans un sac étanche, et il n’y a plus qu’à se laisser porter par le courant pour une "visite guidée" sans nulle autre pareille !

Quatre piscines fluviales pour se baigner dans les règles de l’Aar

Pour s’adonner à un bon bain de fraîcheur, chaque Bernois a son spot favori, que ce soit depuis l’un des nombreux points d’accès éparpillés sur les rives de l’Aar ou depuis l’une des quatre piscines fluviales que compte la cité des Zähringen. La plus populaire est sans conteste le Marzili (photo ci-dessus), où les baigneurs aiment à terminer leurs pérégrinations aquatiques sous le regard bienveillant du Palais fédéral. Etudiants, familles, touristes… Par jour de grandes chaleurs estivales, ils sont plus de 10 000 estivants à se disputer la place sur les pelouses du site. Plusieurs bassins, des plongeoirs, une pataugeoire pour les enfants, une aire de jeux ainsi que diverses infrastructures de sport sont à leur disposition, qui plus est gratuitement.

Gratuité qui est aussi de mise du côté de la paisible piscine Lorraine, célèbre pour ses frites – les meilleures de la ville dit-on – et dont le charme rétro et alternatif séduit les esprits libres. Autre spot privilégié – et toujours gratuit –, l’Eichholz respire la légendaire quiétude bernoise. Adjacente au camping s’étire la plus belle plage fluviale de Berne, terre promise des amateurs de détente et de barbecue. Seul site payant, la piscine de Muri (photo ci-dessus) fait quant à elle la part belle aux familles avec son toboggan et ses plongeoirs.

Facile ou sportif, des parcours pour tous les styles de baignade

© Camping Eichholz

Dans l’Aar, il y en a pour tous les goûts. L’un des parcours les plus prisés consiste à rejoindre à pied le camping de l’Eichholz (photo ci-dessus) depuis la piscine du Marzili (2 km), puis à revenir à son point de départ en se laissant porter par les eaux. Les débutants trouveront un terrain de jeu adapté à l’Alenbergsteg, sous le pont du Kornhaus. De là, ils profiteront du faible courant pour faire la planche et se laisser déposer à la piscine Lorraine. Plus sportive, la boucle de Bremgarten offre aux nageurs aguerris un moment privilégié, en pleine immersion dans la nature.

La descente en bateau pneumatique: la star de l’Aar

© Switzerland Tourism/Per Kasch

Il n’y a pas qu’à la nage que l’on profite des offrandes de l’Aar. Interdite aux bateaux à moteur sur le tronçon qui s’étire entre Thoune et le barrage de Schwellenmätteli, la rivière est également la Mecque des amateurs de kayak, de canoë, de stand up paddle ou de surf. En la matière, les prestataires ne manquent pas. Mais l’attraction qui recueillent tous les suffrages auprès des Bernois comme des touristes, c’est probablement la descente de l’Aar en bateau pneumatique. Adaptées aux marins d’eau douce de tous les niveaux, cette activité se pratique aussi bien en famille qu’entre amis. Seuls requis: avoir 6 ans au minimum et bien savoir nager. De nombreux loueurs proposent des embarcations de deux jusqu’à dix places, prenant des formes des plus variées allant de la bouée en forme de flamant rose au raft. Si le tronçon reliant les Schwäbis de Thoune à Berne est considéré par beaucoup comme le plus beau de tous, de nombreux autres itinéraires sont proposés, se prêtant à tous les types de virées, de la balade en amoureux à la sortie entre copains intrépides, en passant par une échappée belle loin de l’agitation urbaine.

© Switzerland Tourism/Per Kasch

Par Rédaction - Créé le 18 juil. 2018 - Modifié le 23 juil. 2018

ancre formulaire review

Nager dans l'Aar à Berne: notre guide de l'été

Notez ce contenu

Merci pour votre vote!