Cueillette dans le terroir

Pour lutter contre l’énergie grise (carburant utilisé pour l’importation de fruits et légumes) et redorer le blason d’une production locale de saison, les agriculteurs romands proposent des formules très attrayantes: agriculture contractuelle, marchés, vente directe à la ferme, paniers du terroir.

Parmi elles, plus sportive que la livraison d’un panier fermier, plus goûteuse et moins coûteuse que des courses en grande surface (jusqu’à moitié prix !), c’est l’autocueillette qui récolte tous les suffrages des adeptes de loisirs en plein air et de vie saine.

L’autocueillette, ou quand bien manger devient un loisir

Signe des temps où le bien manger devient une préoccupation majeure, le succès de l’autocueillette en dit long sur le désir des consommateurs de se nourrir de produits de qualité, locaux et de saison.

Encore tièdes de soleil, les fruits et légumes récoltés à parfaite maturité ont le goût inimitable du jardin, auquel s’ajoute la saveur d’une activité de plein air, saine et gratifiante. Qui n’a jamais ressenti de fierté devant un panier rempli du fruit de son labeur ?

Fraises, cerises, framboises et vie rustique

Au-delà d’un objectif d’approvisionnement, c’est souvent une expérience bienvenue que viennent chercher les gens. Dans la mouvance du goût pour le retour à la nature, l’autocueillette rejoint en effet les plaisirs de l’agrotourisme: vie au grand air, reprise des gestes ancestraux, fierté d’avoir récolté ce que l’on mange, convivialité de la vie rustique.

Le dépaysement est au rendez-vous pour les citadins qui se reconnectent à la terre en adoptant, le temps d’une parenthèse bucolique, les gestes paysans. Pour les familles, la cueillette permet d’agrémenter une bienfaisante échappée à la campagne d’une activité ludique et pédagogique. Les marmots en prennent de la graine en apprenant comment poussent fruits et légumes. 

Une affaire fructueuse, du paysan au consomm'acteur

A l’instar d’autres formes de vente directe comme les marchés ou la vente en libre-service, l’autocueillette permet de supprimer les intermédiaires entre producteurs et consommateurs. L’intérêt ? Pour les fermiers, il est double : économiser la main-d’œuvre mais aussi, comme insiste l’association romande Marché Paysan, renouer un contact humain avec la clientèle et entre producteurs.

Les personnes soucieuses du contenu de leur assiette disposent pour leur part d’une information de première fraîcheur sur la manière dont sont produites leurs denrées alimentaires. Et pour ne rien gâter, les produits de saison achetés en circuit court sont moins chers à qualité égale que ceux du supermarché !

2024
Rien ne vaut le plaisir de déguster un fruit qu'on vient tout juste de cueillir. © DR

Une cueillette basée sur la confiance

L’agriculteur met des parcelles à disposition du public qui cueille ce dont il a besoin dans des paniers, parfois prêtés par la ferme. En général, les prix sont indiqués au kilo aux abords de la plantation et le producteur encadre les cueilleurs.

A l’issue, il suffit de peser sa récolte et de la payer, soit auprès du propriétaire, soit dans une urne, selon un principe (souvent payant !) de confiance. Dans la plupart des cas, un répondeur téléphonique actualisé quotidiennement en saison permet aux potentiels visiteurs de savoir ce qu’il reste à cueillir dans l’exploitation.

Une majorité d'exploitants s'est dotée d'un site Internet, voire d'une page Facebook où trouver des informations à jour. Si les compétences informatiques leur font défaut, ils se regroupent sous la bannière du site cueillette.ch qui leur offre une belle visibilité tout en informant les internautes de l’ouverture des récoltes. 

La fraise, star de l'autocueillette

Reine des fruits d’été, attractive avec sa robe vermeille, savoureuse et facile à cueillir, la fraise est sans conteste la star de l’auto-cueillette. Les producteurs suisses choisissent des fruits à la chair goûteuse, poussant au-dessus du feuillage et se détachant facilement, comme la Cléry, la Joly et la Darselect.

Cultiver plusieurs variétés, en mixant des fraises de printemps qui fructifient tôt dans la saison et des plants dits remontants pour leur capacité à produire plusieurs fois, permet aux exploitations de proposer des fruits frais de la mi-mai jusqu’aux premières gelées.

Cerises, pommes et poires aussi

Ainsi, depuis l’adoption de la Mara des bois, le Domaine de Barutel à Gollion (VD) organise deux sessions de récolte : de mi-mai à mi-juin en plein champ, et de mi-septembre à mi-octobre sous tunnels.

Dans le sillage de Dame Fraise suivent les autres petits fruits qui servent à faire des confitures : framboises, raisinets, cassis, mûres. Cerises, pommes, poires et prunes sont également de la partie, bien que la cueillette dans les vergers présente des contraintes spécifiques.

Fleurs et légumes sont aussi de la partie

Pour des raisons de sécurité, seul le bas des arbres est accessible au public aux Vergers d’Aigle. L’exploitation a d’ailleurs planté des cerisiers nains pour pouvoir récolter les fruits sans échelle. Fleurs et légumes complètent l’éventail des produits disponibles en libre-service.

Bien souvent, les fermes possèdent des animaux, condition idéale pour occuper le fruit de vos entrailles pendant que vous faites vos emplettes, sans caddie, les genoux dans la terre et le front fier.
 

L’autocueillette pour les nuls

- Téléphoner pour s’assurer que le domaine est ouvert et selon quels horaires
- Amener ses récipients et les faire peser vides en arrivant. Le prix au kilo des fruits est affiché
- Demander aux surveillants où cueillir si une ligne est attribuée
- Après la récolte, revenir à la caisse pour faire peser son panier et payer son dû, ou glisser le règlement dans l’urne prévue à cet effet
 

Calendrier des récoltes

Abricots Juil.-août Cassis Juin-août Cerises Mai-juil. Fraises Mai-oct. Framboises Juin-oct. Groseilles Juil.-août Mûres Avr.-oct. Poires Août-sept. Pommes Juil.-sept. Pruneaux Juil.-oct. Raisinets Juil.-août Haricots Juil.-sept.


Nos bonnes adresses d'autocueillette canton par canton

Les fraises sont les stars de l'autocueillette

Où cueillir vos fruits et légumes dans le canton de Vaud?


Les Vergers d'Aigle et d'Yvorne
Quoi ?
Cerises, framboises, raisinets, cassis, jostas, pruneaux, pommes
Route d’Evian 32
Tél. 024 466 35 83
vergers.ch
 

Les petits fruits de Bussy, Bussy-Chardonney
Quoi ?
Fraises, framboises
Route Cantonale
Tél. 078 924 14 66
lespetitsfruitsdebussy.ch
 

Guidoux- Fruits, Cronay 
Quoi ?
Fraises
Rue de la Crause 13
Tél. 024 433 11 69
guidoux-fruits.ch
 

La Ferme à Gachet, Eclépens
Quoi ?
Fraises, cassis, raisinets et mûres
La Croix
Tél. 021 866 73 36 / 079 243 84 64
lafermeagachet.ch
 

Domaine du Priez, Genolier
Quoi ?
Fraises, framboises
Chemin de Gogandé 1
Tél. 022 366 04 04
 

Domaine de Barutel, Gollion
Quoi ?
Fraises, fraises Mara des bois
En Barutel
Tél. 077 436 15 89
lafraise.ch
 

Vos Fraises à cueillir, Mathod
Quoi ?
Fraises, haricots, fleurs
Route d’Orbe, hangar
Tél. 024 459 17 75 / 079 214 25 81 (fraises)
fraisesacueillir.ch
 

La ferme aux framboises, Mathod
Quoi ?
Framboises (plusieurs variétés)
Route d'Orbe 2
Tél. 076 467 45 41
lafermeframboise.ch

Marché du Taulard, Romanel-sur-Lausanne
Quoi ?
Fraises
Chemin du Boulard 1
Tél. 021 647 81 22
taulard.ch
 

Giradet Charly, Suchy
Quoi ?
Cerises
Chemin des Oiseaux 3
Tél. 079 379 61 56
 

Aux 4 Saisons, Vuillerens
Quoi ?
Fraises
Rue du Village 18
Tél. 021 869 90 60 / 079 288 39 57
famille-bourgeois.ch

 

La cueillette de la fraise connaît un beau succès en Valais aussi (ici, chez Phil Fruit):


Où cueillir vos fruits et légumes en Valais?
 

Nend’Abricot, Haute-Nendaz
Quoi ?
Abricots, cerises
Immeuble Lake Placid
Tél. 027 288 75 15


Où cueillir vos fruits et légumes dans le canton de Fribourg?


Self-Fruits Perroud, Attalens
Quoi ?
Framboises, fraises, rhubarbe, raisinets, cassis, mûres, myrtilles, pruneaux, salades, légumes, tomates, pommes de terre, courges
Route de Rombuet 148
Tél. 079 660 33 65
selffruitsperroud.com

La Ferme de la Source (anciennement Chenaux Gérard), Chésopelloz
Quoi ?
Fraises, raisinets, mûres, tomates
Rafoué 148
Tél. 079 884 20 22
ferme-lasource.ch/

Marché des Chandines, Delley-Portalban
Quoi ?
Fraises
Les Chandines 7
Tél. 026 677 28 05
chandines.ch
 

Self-Pick Schiffenen, Düdingen
Quoi ?
Framboises d’été et d’automne, groseilles à maquereau, cassis, mûres, myrtilles, raisinets, pommes, poires, salades, fleurs
Schiffenen 4
Tél. 026 493 35 90
selfpick-schiffenen.ch


Fäschtus' Biohof, Giffers
Quoi ?
Fraises
Obertswilstrasse 62
Tél. 079 229 70 48 / 079 742 15 65
faeschtus-biohof.ch

arboThévoz, Russy
Quoi ?
Framboises, cassis, raisinets, mûres
Route de Dompierre 6
Tél. 079 731 66 12
arbothevoz.ch

La pomme est une des stars de l'autocueillette à la ferme Courtois.


Où cueillir vos fruits et légumes dans le canton de Genève?


Domaine de L’Orcy, Collex-Bossy
Quoi ?
Pommes
Chemin de l'Orcy 20
Tél. 079 449 10 12

Ferme Courtois, Versoix
Quoi ?
Pommes, framboises, légumes
Route de la Branvaude 13
Tél. 022 755 43 16
fermecourtois.ch

La Fraisière Feuillasse, Meyrin
Quoi ?
Fraises, framboises, raisinets, groseilles, cassis, mûres, tomates
Route H.C.-Forestier 10
Tél. 022 782 90 58
lafraisiere.ch
 

Verdonnet-Bouchet / La Flânerie, Troinex
Quoi ?
Fraises, framboises, cassis, mûres
Chemin de la Cantonnière 30
Tél. 022 899 19 50
verdonnet-bouchet.fr