Séjours à la ferme

Le chant du coq en guise de réveil et des prés à perte de vue: cet été, la campagne vous tend les bras pour un séjour au vert ! Plus original que le farniente à la plage, plus reposant qu’un trek, l’agritourisme a le vent en poupe. Valeurs authentiques, gastronomie du terroir et tête-à-tête avec nos amies les bêtes: les familles trouvent, à la ferme, un vrai retour aux sources. De quoi réveiller la Laura (ou le Charles) Ingalls qui sommeille en chacun de nous !
 

Eclosion de vocations

Les agriculteurs, de leur côté, sont toujours plus nombreux à cultiver leur fibre touristique. Hébergements insolites, démonstrations d’activités paysannes, zoos miniatures: les idées inventives germent de toutes parts. Avec une motivation qui va bien au-delà du revenu d’appoint. Jean-Marc Bovay, agriculteur dans la Broye, en témoigne: « J’aime les gens, j’aime le contact. Avec l’accueil des visiteurs qui séjournent chez nous, je travaille sept jours sur sept. Mais je trouve important de s’ouvrir à la ville et de faire mieux connaître notre profession. Et on fait de belles rencontres. »
 

Offres à la pelle

Que les citadins se rassurent: nul besoin de savoir manier la fourche ou traire un ruminant pour s’offrir un séjour à la ferme. Modulable à foison, l’agritourisme est accessible à tous, de 0 à 99 ans. Selon vos envies, vous pourrez participer à la vie de la ferme, ou profiter – en observateur– de la nature ambiante. Pour l’hébergement, tout est possible aussi, de la couchette sous les étoiles... à la chambre digne d’un quatre-étoiles. Notons que la saison estivale est propice aux nuitées sur la paille. Dans ce lit douillet 100 % naturel, petits et grands se laisseront bercer par les bruits nocturnes de la ferme, avant de se faire réveiller par un joyeux « cocorico » matinal ! Quant aux gastronomes, ils peuvent se réjouir. De nombreuses fermes proposent de mettre la main à la pâte, pour préparer le beurre ou la tresse du petit déjeuner. Et les tables paysannes sont l’occasion de déguster de succulents fromages locaux ou la viande des animaux élevés sur place. Une manière alléchante de découvrir le terroir régional !
 

Paradis pour les aventuriers en herbe

Fascinés par les animaux (et les tracteurs !), les enfants restent les hôtes privilégiés de nos vertes campagnes. Margrit Sterchi, agricultrice retraitée de La Chaux-de-Fonds, accueille des petits visiteurs depuis 40 ans. Chez elle, les graines de fermiers ne restent pas les bras ballants. « Dans notre domaine, les enfants réalisent de petites tâches utiles, ce qui les rend fiers. Par exemple, ils cueillent de l’herbe pour nourrir les bêtes. Ils le font si bien que nous n’avons pas besoin de tondeuse ! » Le contact avec les animaux – qui nécessite calme et patience – apaise bon nombre d’enfants. Rapidement, un lien de complicité et de tendresse naît entre les bambins et leurs compagnons à deux ou quatre pattes. De retour de la ferme, Yasmine, 9 ans, partage son enthousiasme : « J’avais peur de m’ennuyer, mais j’ai adoré ! On a fait un potage aux légumes, j’ai pu tirer le pis de la vache et même porter un poussin ! »

Découvertes foisonnantes, coût souvent modeste et terrain de jeu infini pour les enfants : les séjours à la ferme égrènent les avantages et offrent une bouffée d’air locale… Voilà incontestablement un bon plan(t) pour votre été !



Huit idées week-end pour prendre foin de vous !

 

La plus conviviale: Ferme Le Bochet, Granges-près-Marnand (VD)

On l’appelle le « Magicien des Collines ». Agriculteur, mais aussi ventriloque, Jean-Jacques Estoppey accueille les visiteurs depuis plus de 20 ans en compagnie de son épouse Micheline. Dans cette ferme en pleine nature, on retrouve des poules, des ânes, des chevaux, des chèvres et des chiens de tout gabarit. L’attraction préférée des enfants reste la volière: peu farouches, les colombes se laissent caresser et se posent parfois sur la tête des bambins…

Activités Balades en calèche, fabrication de potage, de pain, de tresse et de beurre, formules anniversaires, tours de magie
Hébergement Nuitées sur la paille, dortoir avec réfectoire et cuisine
Tarifs Paille : adultes 25 fr., enfants dès 15 fr.; dortoir: 35 fr./25 fr. (pdj compris)

Jean-Jacques et Micheline Estoppey, tél. 026 668 22 13, www.agritourisme.ch


La plus communicative: Ferme du Martalet, Démoret (VD)

Il court à tout bout de champ, mais sait prendre du temps pour les autres ! Agriculteur, mais aussi maître socioprofessionnel, éducateur et passionné irréductible de chevaux, Jean-Marc Bovay accueille, sur son domaine, des enfants en difficulté et des curieux en balade. Avec son épouse, il leur fait découvrir la vie agricole – les joies, mais aussi les imprévus et le labeur quotidien. Dans cette ferme ouverte sur les champs, vous pourrez nourrir la basse-cour le matin, puis partir musarder sur le Chemin des Blés... De quoi cultiver ses connaissances et son bien-être.

Activités Balades à dos de poney ou à cheval, Chemin des blés, visite de la ferme, observation des poulains. Aux alentours, Centre thermal d’Yverdon-les-Bains et réserve de la Grande Cariçaie
Hébergement Un ancien grenier rénové en appart. de vacances
Tarifs 50 fr./nuit/pers. avec literie, 30 fr. sans literie (pdj inclus), 500 fr./sem. avec literie (4 pers., max. 5)

Jean-Marc et Chantal Bovay, Route de Prahins 1, tél. 024 433 17 59 ou 079 778 45 06, www.fermedumartalet.com


La plus originale: Ferme de la Corbière, Estavayer-le-Lac (FR)

A la ferme de la Corbière, on cultive l’originalité ! Agriculteurs multi-talents, Florence et Patrice Marmy font pousser des céréales bio et sèment des lits au milieu de la nature. Cabanes sur pilotis, chambre sur péniche et « Maïs hôtel » (des tentes cachées au milieu d’un champ) : sur leur domaine, les idées d’hébergements insolites ne cessent de germer. Dernière en date, une cabane sur pilotis de 14 m2, à 4 m du sol, avec une terrasse face au lac de Neuchâtel ! De quoi offrir un brin d’aventure aux urbains en vadrouille.

Activités Football golf, activités aquatiques (baignade, ski nautique, voile, etc.), visite de la vieille ville d’Estavayer et des jardins du château de Chenaux, Musée des grenouilles
Hébergement Classiques: camping, chambres d’hôtes, dortoir ; insolites: Maïs hôtel, cabanes sur pilotis, péniche
Tarifs Selon type d’hébergement: adultes de 15 fr. à 60 fr., enfants de 8 fr. à 60 fr; péniche 160 fr. (forfait); cabane perchée dès 200 fr. (forfait)

Famille Marmy, La Corbière 2, tél. 026 663 36 19 ou 079 507 54 20, www.corbiere.ch


La plus sauvage: Ferme d'Ossona, Saint-Martin (VS)

Un havre de paix au coeur du val d’Hérens ! Laissé à l’abandon pendant plus de 40 ans, Ossona a été réhabilité en site agritouristique grâce à l’incroyable volonté de Maria et Daniel. Dans un écrin de nature grandiose, les visiteurs côtoient les chèvres et les vaches laitières, et se font surprendre par des papillons multicolores. Le site conjugue tradition et modernité, avec des mayens rénovés en gîtes tout confort ; l’auberge, quant à elle, cuisine les saveurs locales.

Activités Partage de la vie de la ferme, animations. Aux alentours, Via Cordata, tir à l’arc, escalade et balades au fil des bisses
Hébergement Sept gîtes restaurés dans quatre bâtisses du XVIIIe et XIXe siècles
Tarifs Par nuit : adultes de 57 fr. à 100 fr., enfants 50 fr., tarifs dégressifs dès 2 nuits

Bénédicte & Félix, tél. 027 281 28 73, www.ossona.ch


La plus bucolique: Ferme de Belfond, Goumois (JU)

Avis aux fans de La Petite Maison dans la prairie : il y a, au coeur des Franches-Montagnes, un chalet qui ressemble furieusement à la bicoque star de Walnut Grove. Ceux qui rêvent de jouer à Charles Ingalls pourront mettre leurs bretelles pour participer aux activités de la ferme. Les enfants apprécieront la place de jeux. Ils pourront aussi faire un tour en tracteur ou empoigner une fourche. Lauréate du prix « Les aventures inoubliables à la ferme », Belfond tient sa promesse !

Activités Balades à dos de poney, participation à la vie de la ferme, place de jeux. Aux alentours, balades au bord du Doubs
Hébergement Chalet rénové au milieu des prés, avec grand jardin et terrasse
Tarifs Dès 600 fr./sem. (max. 6 pers.)

Hermann et Elisabeth Bader, tél. 032 951 19 25, www.belfond-jura.ch


La plus familiale: Ferme Sterchi, La Chaux-de-Fonds (NE)

Au coeur des pâturages, les curieux des villes ont rendez-vous avec les passionnés des champs ! Voilà près de 40 ans que la Famille Sterchi ouvre les portes de son domaine aux visiteurs. Tour de la ferme, explications sur les potes à pattes des lieux : ici, le monde agricole se raconte avec panache. Munis de petites brouettes, les enfants apportent de l’herbe aux veaux ou aux lapins, et nettoient les enclos. On leur enseigne le respect de l’animal et de la nature… Une bouffée d’oxygène pour les petits citadins.

Activités Tour de la ferme, participation au quotidien de l’exploitation, fabrication de petits pains, formules anniversaires, brunches (sur demande). Aux alentours, Musée paysan et artisanal, Musée d’horlogerie, Zoo du Bois du Petit-Château, Saut du Doubs, Moulins souterrains du Col-des-Roches, piscine des Mélèzes
Hébergement Nuitées sur la paille, chambre avec 4 lits et douche-toilettes commune, appart. indépendant de 2,5 pièces (jusqu’à 5 pers.)
Tarifs Paille : adultes 30 fr., enfants dès 12 fr. (pdj compris) ; chambre : 73 fr./25 fr. (pdj compris) ; appart. : 170 fr. la 1ère nuit, 100 fr. dès la 2e

Naomie et Pascal Sterchi, Les Petites Crosettes 29, tél. 032 968 28 37, www.fermesterchi.weebly.com


La plus ludique: Découverte à la ferme, Lugnez (JU)

Avec près de quinze espèces animales différentes – des moutons aux chèvres, en passant par les émeus ou les grenouilles – l’exploitation de la Famille Noirjean est presque un minizoo ! Dans cette ferme du bonheur, petits et grands peuvent caresser et nourrir les animaux, amener les chevaux au pré, ou pique-niquer à côté des lamas. Tout cela sous la bonne escorte de Punky, l’adorable ratier du Jura ! Les enfants sont accueillis avec des popcorns et du sirop maison, et peuvent s’éclater à la place de jeux. Quel que soit le programme, la journée promet d’être vachement chouette !

Activités Balades à dos de poney ou à cheval, contact avec les animaux, petits véhicules pour enfants. Aux alentours, étangs de Bonfol, Circuit secret à Porrentruy, piscine. Possibilité d’arriver à la ferme en calèche depuis Courtedoux
Hébergement Nuitées sur la paille, dortoir et appart. de vacances (le bien nommé Cure de sommeil)
Tarifs Paille : adultes 25 fr., enfants dès 11 fr. (pdj compris) ; dortoir : 31 fr./16 fr. (pdj compris) ; appart. : dès 100 fr./nuit

Jean-Luc et Jacqueline Noirjean, La Côte 53, tél. 032 474 45 47, www.decouverte-a-la-ferme.ch


La plus romantique: Ferme de la Lierre (F)

Il semble que le temps suspende son vol, à la Ferme de la Lierre ! Au coeur d’un petit hameau de Haute-Savoie (à 30 min de Genève), savourez la douceur de la campagne. Outre le gîte de la ferme, une roulotte vous attend pour un séjour bohème en pleine nature. Côté activités, découvrez le monde paysan d’antan, en assistant à la tonte du mouton ou au filage au rouet. Des balades en calèche, ainsi que des démonstrations de fabrication de pain et de fromage viennent compléter ce tableau champêtre. A Fillinges, le bonheur est dans pré. La piscine aussi !

Activités Démos d’activités agricoles, soin des animaux, balades en attelage. Aux alentours, pêche, rando, bowling
Hébergement Maison de 180 m2 (gîte) pour 8 à 14 pers. avec 4 chambres, toutes les commodités, équipements enfants, terrasse, jardin privatif de 850 m2, buanderie et accès à la piscine ; roulotte en bois pour 5 à 6 pers. avec cuisine équipée, salle de bains, terrasse et accès à la piscine
Tarifs Gîte : dès 500 €/we, dès 850 €/sem. ; roulotte : dès 160 €/we, dès 450 €/sem.

Route de la Lierre 340, tél. 0033 450 310 045, www.ferme-de-la-lierre.com



Pour en savoir plus


Agritourisme Suisse regroupe les organisations « Vacances à la ferme », « Aventure sur la paille » et « tourisme-rural.ch ». Un logo commun, des offres groupées et des exigences communes en matière de qualité contribuent à faire reconnaître Agritourisme Suisse comme un acteur essentiel pour le rayonnement du monde rural et paysan, aussi bien pour les hôtes que pour les prestataires.
www.agrotourismus.ch
 


Interview de Chantal Guyomarc’h-Favre, responsable de l’antenne romande d’Agritourisme Suisse
 

L’agritourisme semble connaître un véritable essor en Suisse romande...
Oui, les fermes qui se lancent dans l’aventure sont toujours plus nombreuses. Aujourd’hui, Agritourisme Suisse compte plus de 300 membres et a dénombré 31 500 nuitées pour 2016.

Comment ce volet touristique s’est-il greffé au métier d’agriculteur ?
Voilà quelques décennies que l’agriculture va mal. Confrontés à ces difficultés, les agriculteurs ont dû trouver d’autres ressources. Les offres touristiques et le développement d’activités pour le public, comme les brunches, font partie de cette diversification.

Quelles sont les motivations des agriculteurs ?
La plupart recherchent le contact avec les citadins. Ils ont envie de présenter leurs produits, de faire découvrir leur métier, qui est souvent une passion. Ils cherchent aussi à le revaloriser.

Les séjours à la ferme rencontrent un vif succès auprès du public. Selon vous, pourquoi ?
Ces séjours offrent un retour aux sources, dans un endroit sûr. Les visiteurs peuvent « déconnecter » de manière écologique, souvent près de chez eux. Relevons que 80 % de la clientèle est helvétique.

En quoi ces séjours représentent-ils un enrichissement?
Je crois que les visiteurs – petits et grands – en ressortent plus respectueux des denrées alimentaires et de la nature. Ils comprennent qu’à la campagne il y a le calme, bien sûr, mais également beaucoup de travail. Les enfants sont immergés dans un univers qui sollicite tous leurs sens, ce qui est souvent une vraie découverte !

Par Chloé Petit - Créé le 23 mai 2017 - Modifié le 26 mai 2017

ancre formulaire review

Séjours à la ferme

Notez ce contenu

Merci pour votre vote!