Le portail romand des loisirs pour toute la famille
  • En partenariat avec
  • Logo MySwitzerland
  • Logo Swiss Milk
  • Logo Lausanne FM
  • Voegele-shoes
DOSSIER | Sports - Fitness | Lausanne | VAUD

Body Balance

Très en vogue aux Etats-Unis, le Body Balance s’est vite développé dans le monde entier, et la Suisse n’a pas échappé à cette tendance. Inventé dans les années 1990 par la société néo-zélandaise Les Mills, le Body Balance est une sorte de gymnastique avec des chorégraphies qui changent tous les trois mois. Il mélange différentes gyms douces du monde (stretching, fitness, yoga, taichi et Pilates). Le Body Balance fait partie du Body Training Systems (B.T.S.), qui regroupe d’autres programmes de fitness comme le Body Step, le Body Pump ou le Body Jam, eux aussi inventés par Les Mills.

Un remède miracle pour tous

La particularité du Body Balance, c’est qu’il fait du bien. Apaisant, il permet de retrouver le calme et la sérénité; il est donc idéal pour les personnes stressées. Grâce à cette discipline, les tensions diminuent et le sommeil est amélioré. L’esprit va mieux, mais aussi le corps. Sans faire maigrir (ici on ne brûle pas les calories en s’agitant sur un rythme effréné), le Body Balance permet d’améliorer la posture, de renforcer les muscles et de gagner en souplesse, bref, d’être dans une meilleure forme physique. Il est aussi conseillé aux personnes souffrant de maux de dos. A la différence d’autres programmes de fitness, le Body Balance n’est pas basé sur l’effort mais sur l’application des mouvements que le professeur prend le temps de montrer. La cadence est calme, tout en étant dynamique par moments. En effet, les cours se font accompagnés de musique pop. Mais jamais on n’est dépassé par un rythme difficile à suivre comme on peut l’être dans un cours de fitness. En raison de son rythme mesuré, le Body Balance s’adresse à tout le monde, aux sportifs comme aux sédentaires, quel que soit leur âge. Les femmes enceintes, les seniors et les personnes en surpoids peuvent aussi le pratiquer, tout en faisant attention à certaines positions.

Comment se passe une séance?

Il s’agit de cours collectifs que l’on pratique dans des fitness, mais tous les établissements dédiés à l’exercice physique n’en proposent pas, même s’ils sont très nombreux à le faire. Le tarif pour une séance est le même que pour tout autre cours de fitness, soit, en général, une vingtaine de francs. Les cours durent une heure et se déroulent en plusieurs phases. Tout d’abord, on commence par des échauffements basés sur des exercices respiratoires. Ensuite, place au travail du corps à proprement parler: étirements en position debout, assise ou couchée sur le dos. Jambes, hanches, dos et abdos sont mis à contribution. Enfin, dix minutes de relaxation, allongé sur le sol, clôturent les cours, histoire de se concentrer sur soi et de se retrouver. La méditation et la détente sont donc partie intégrante du Body Balance, au point que certaines personnes n’hésitent pas à parler de "coach mental" pour qualifier cette discipline.

Trois questions à Fabien Coquart, prof au Fitness Parc de Malley

Le Body Balance a-t-il beaucoup de succès en Suisse?
C’est un des cours qui marchent le mieux. Son succès vient du fait que c’est une activité calme, basée sur le renforcement musculaire, sur les mouvements et l’écoute du corps. Les cours se terminent par une séance de relaxation. Les gens se sentent vraiment bien.

A quelle fréquence faut-il pratiquer le Body Balance?
Un ou deux cours par semaine, c’est l’idéal. A la fin des cours, les gens disent qu’ils sentent la différence, qu’ils prennent conscience qu’ils avaient une mauvaise posture.

L’engouement pour le Body Balance va-t-il durer?
Je pense que oui, car les gens sont stressés par leur travail, ils veulent se détendre. Et puis, l’ambiance en musique est vraiment sympa !

Par Myriam Genier - Créé le 2 oct. 2009 - Modifié le 27 mai 2015

Body Balance

Notez ce contenu

Merci pour votre vote!