Consulter la carte sur Maps

A Versoix, laissez l’abri bus "Sauverny, douane" dans votre dos, tournez à droite sur la route et engouffrez-vous quelques mètres plus loin dans le sentier sauvage (pas encore balisé) qui part au milieu des arbres. Il ne vous reste alors plus qu’à vous laisser porter par le courant, puisque le sentier forestier au fil de la Versoix démarre presque immédiatement. Si l’on s’éloigne parfois de sa rive pour gagner des champs ou la surplomber depuis un autre chemin, on y revient toujours et, par temps sec, on préférera continuer à la longer même si le sentier balisé passe un peu plus loin. Animé de plages de galets, de petites cascades et de charmants ponts, le trajet est propice aux pauses trempette.

A peu près à mi-parcours, vous arrivez à La Bâtie pour retrouver l’itinéraire balisé. A la fin du XVIIIe siècle, ce hameau fut créé autour de l’installation d’une forge, dont le grand "marteau à queue" était animé par la Versoix grâce à une roue de moulin. Plus tard, elle devint une papeterie dont les ruines sont encore visibles. Traversez cette zone résidentielle cossue pour retrouver bientôt le sentier en forêt. Après être redescendu vers le cours d’eau, un charmant petit pont de bois vous conduit au canal bien rectiligne qui mène au moulin de Richelien et à son bucolique étang. Ensuite, c’est un passage sous l’autoroute puis une ultime incursion dans les bois qui vous préparent au dernier tronçon de la balade, au milieu des quartiers d’habitation en surplomb de la Versoix.

L'arrivée dans la jolie commune lacustre de Versoix est une belle récompense. De mi-mai à mi-septembre, sa plage vous régalera de ses rives de galets ou d'herbe pour une véritable baignade dans le Léman, à seulement 3 min à pied de la gare. Sports nautiques de rigueur.

Cet itinéraire est tiré du Guide des randos au fil de l'eau: commandez le guide complet (50 balades en Suisse romande) sur le site www.randos-eau.ch

 

Notes et avis