Consulter la carte sur Maps

Depuis le village des Granges, les panneaux pédestres indiquant Gorges du Dailley et Van d’en Haut vous conduisent d’abord à l’Hôtel Balance d’où part un court sentier forestier didactique qui mène, en 30 min, à l’entrée des gorges. Accessible aux poussettes et chaises roulantes, ce dernier vous fait pénétrer dans une forêt de pins (de "dailles" en patois local, d’où le nom de gorges du Dailley donné à ce coin sauvage) dans laquelle vous serpentez une quinzaine de minutes à plat jusqu’à atteindre les marmites glaciaires – de petites cuvettes creusées dans la roche et remplies d’eau claire – pour arriver enfin au pied de la vertigineuse cascade qui marque l’entrée proprement dite des gorges: là, de spectaculaires caillebotis de bois et de métal – témoignant du vaste chantier qui occupa les habitants de Salvan de 1995 à 2011 – ouvrent parfois sur un vide impressionnant (jusqu’à 40 m de haut) et donnent une vue plongeante sur la vallée du Rhône et les Alpes valaisannes.

Après avoir franchi le pont au-dessus de la Salanfe, vous commencez votre fulgurante ascension et longez la chute: 600 marches pour 260 mètres de dénivelé ! Cette promenade suspendue sans difficulté (sinon le côté cardio de l’escalier) vous conduit en 2h à Van d’en Bas, où une pause à la charmante et goûteuse Auberge du vallon de Van s’impose. Pour le retour, le passage par le col de la Matze vous permet de rejoindre, sur une route goudronnée, votre point de départ en une petite heure.

Profitez de cette escapade nature et fraîcheur pour vous initier à la cueillette et/ou à la cuisine sauvage dans le vallon de Van grâce aux cours originaux et passionnants d’Elisabeth Lometti !

Cet itinéraire est tiré du Guide des randos au fil de l'eau: commandez le guide complet (50 balades en Suisse romande) sur le site www.randos-eau.ch

1922 Les Granges (salvan)

Notes et avis