Consulter la carte sur Maps

Depuis la gare de Frinvillier, descendez la route principale avant de passer à gauche de l’Hôtel de la Truite. Les panneaux bleus qui indiquent le Restaurant des Gorges et le doux clapotis de l’eau annoncent la couleur de votre excursion. Traversez la Suze, bifurquez à gauche et laissez-vous guider jusqu’au restaurant. De là, votre champ de vision se rétrécit alors que vous longez la Suze entre deux pans de rochers qui surgissent sur chaque rive. Vous ne manquerez pas les panneaux explicatifs colorés et ornés de dessins pour les plus jeunes. Premier point d’intérêt, l’ancienne station de pompage d’Evilard qui produit aujourd’hui de l’électricité. Elle n’est pas la seule: un peu plus loin, voici la petite centrale hydroélectrique qui fut construite en 1896 et rénovée en 2006. Sa turbine frénétique pourvoit à la consommation électrique de quelque 500 ménages par an ! Une place de pique-nique invite à la pause.

En aval, l’eau semble avoir redoublé d’efforts: le terrain devient sinueux et les rochers meurtris portent la marque de l’érosion millénaire. Sous le ciel, des tronçons de la Transjurane vous surplombent ponctuellement, titans de béton qui enjambent les gorges dans un décor presque surnaturel. Enfin, un pont en arche vous laisse le choix: l’ignorer et continuer jusqu’à Bienne, ou le traverser pour grimper ensuite jusqu’au parc zoologique. Après être passé par la grande place de jeu pour enfants, redescendez vers Bienne en suivant Bözingen.

Riche en panneaux didactiques, la balade est l’excuse toute trouvée pour initier les enfants au monde des énergies renouvelables. La petite centrale hydroélectrique peut être découverte au gré d’une visite guidée gratuite (sur rés. dès 10 pers.) ou lors des journées portes ouvertes en été.

Cet itinéraire est tiré du Guide des randos au fil de l'eau: commandez le guide complet (50 balades en Suisse romande) sur le site www.randos-eau.ch

Notes et avis