Pendant des millénaires, l’homme utilisait uniquement sa force musculaire pour accomplir de nombreuses tâches. Aujourd’hui, l’énergie mécanique a remplacé les efforts humains. Un simple moteur suffit à réaliser des travaux qui auraient demandé plusieurs jours de dur labeur. Dans sa nouvelle exposition, le musée paysan s’interroge sur ce changement radical. Il pose aussi une question toute simple : « Que se passera-t-il le jour où il n’y aura plus rien pour approvisionner les machines ? ».

Notes et avis