Aux côtés des incontournables Gorges du Trient, la cascade de Salanfe est l'autre témoignage de la générosité de dame Nature dans la Vallée du Trient. Depuis le parking de l’hôtel restaurant « la Cascade », on emprunte un petit sentier qui serpente quelques minutes dans la forêt avant de débouler au pied des trombes d'eau. Le visage baigné d'embruns. on prend alors la pleine mesure de la hauteur impressionnante de la chute (116 mètres) et de la puissance de son jet. Si la construction du barrage de Salanfe vers 1950 a considérablement réduit son débit, la cascade continue de subjuguer ses visiteurs en toute saison. En été, elle s'offre comme un but naturel de balade fraîcheur, tandis que pendant la froide saison, ses eaux gelées offrent un spectacle somptueux. 

Histoire d'eau

Pour la petite histoire, la cascade tiendrait son nom un brin licencieux d'un visiteur inspiré par le diction "Il pleut comme vache qui pisse". Et pour la grande histoire, la force hydraulique de la cascade de Salanfe a été de tout temps source de vie pour la vallée, faisant fonctionner au 18e siècle un moulin-battoir, un martinet et une scie à eau. Au siècle suivant, une usine hydroélectrique est construite au sommet de la cascade. Le développement touristique du site à partir des années 1860 conduit au creusement de galeries à mi-hauteur de la chute. Nombre d'artistes, de poètes et d'écrivains tels Goethe, Jean-Jacques Rousseau, et Madame de Staël louent alors sa beauté.

Vallée du Trient Tourisme
Le Gilliod 27

1929 Trient
Site internet:  www.valleedutrient.ch

Notes et avis