Consulter le tracé sur Google Map

Départ du col du Sanetsch – ou col de Sénin – à 2253 m d’altitude. Avant de vous élever sur les traces du glacier de Tsanfleuron, le plus grand du massif des Diablerets, gagnez l’éminence à l’est du parking. Vous y apprécierez la vue en direction du Valais, avec  en tableau de fond la Dent-Blanche, le Cervin, la Dentd’Hérens et la Tête-Noire, et de l’autre côté sur le lac de Sanetsch et les Alpes bernoises. Les linaigrettes blanches tapissent les rives de deux étendues d’eau que vous longez dans une herbe rase.

Votre chemin rejoint une petite rivière à votre droite : c’est la Sarine, à son berceau ! Les sentiers se multiplient à l’ombre du Mont-Brun et du Sex-des-Fours. Rien ne vous empêche de gambader à votre guise, et de tenter votre chance sur un névé pentu. Le torrent à gauche, le Lachon, vient tout droit du glacier. Celui-ci semble reculer au fur et à mesure que l’on avance, et se cacher derrière un rempart de roches noires. Le chemin qui devrait y mener, à droite du Lachon, a été effacé par les éboulis.

Il faut longer un moment le torrent pour  dénicher un gué et s’aventurer dans les roches calcaires escarpées. Où une végétation rase a déjà pris possession des anfractuosités. Que vous ayez touché ou non le glacier, vous pouvez reprendre à la descente le sentier qui vient de la cabane de Prarochet, puis traverser la cuvette du Lachon. Sous vos yeux s’étalent 9 km2 de roche blanche sculptée en vagues, failles et creux. Agrémentée d’edelweiss, d’aconits et d’autres fleurs alpines, la traversée est de toute beauté, mais gare aux chutes ! 

Cet itinéraire est tiré du Guide des randos panoramiques: commandez le guide complet (50 balades en Suisse romande) sur le site www.randos-panoramiques.ch

Plantes observées

Aconits, edelweiss, gentianes, bartsies des alpes, ciboulette, saules nains, linaire des alpes, benoîte des glaciers.

Animaux

papillons, comme la palès, marmotte et vache d’Hérens

Le Plus

Trois autres lapiez sont à découvrir dans la région du col du Sanetsch, dont l’un, le Lapis di Bou, comporte des gouffres et des puits à neige. 
Le raccourci : Suivez le tracé de la randonnée sur 2 km, puis descendez à gauche sur la combe aux petits lacs (cuvette du Lachon) et accédez directement aux lapiez.

COUPS DE COEUR GOURMANDS 

Restaurant du Sanetch
Rte du Col du Sanetsch, 1965 Savièse
tél. 027 395 56 56
www.hotel-restaurant-sanetsch.ch

La Grande Maison de Chandolin
Rte du Sanetsch 13, 1965 Chandolin
tél. 027 395 35 70
www.lagrandemaison.ch

Notes et avis