Consulter la carte sur Maps

Pour cette randonnée bien balisée, suivez les panneaux jaunes de l’itinéraire 451 de Jura Tourisme Chemin Tiergart-Plain Fayen. Peu après l’église moderne de Vicques (une curiosité bâtie au début des années 60 dont les vitraux valent le détour), tournez à gauche après le parking puis quittez le village par le chemin de la Pâle, qui vous emmène vers le sud à travers champs jusqu’à la cabane forestière Pré Godat: derrière vous se déroule un splendide panorama sur Delémont, la montagne de Courroux et le haut du val Terbi. Débute bientôt une marche sylvestre qui rejoint le romantique chemin des gorges de Tiergarten (attention de ne pas traverser le pont de pierre) alimentées par la Gabiare, petite perle de cours d’eau qui invite aux ablutions (des pieds tout du moins !).

L’itinéraire se poursuit sur un joli sentier en montée qui finit par redescendre pour déboucher sur une série de fermes et de bucoliques vergers: filez alors à gauche à travers champs en direction du village historique de Vermes où vous ne manquerez pas de visiter l’église pour ses peintures du XVe siècle, inscrites à l’Unesco. Derrière l’église, empruntez le sentier botanique didactique parsemé de copeaux qui égaye votre ascension – assez rude – en forêt: récompense sur les hauteurs avec le charmant pâturage du Plain-Fayen (place de pique-nique à l’ombre d’un grand pin et cabane forestière). Vous redescendez ensuite dans la forêt puis à travers champs jusqu’à Corban, où un bus vous ramène sans difficultés à Vicques en six minutes.

Outre les cabanes forestières qui ponctuent votre route (vive les grillades !), Vicques possède un observatoire astronomique et héberge l’insolite Arche de Noé qui met en scène plus de 3000 animaux naturalisés dans leur décor naturel.

Cet itinéraire est tiré du Guide des randos au fil de l'eau: commandez le guide complet (50 balades en Suisse romande) sur le site www.randos-eau.ch

Notes et avis