Consulter la carte sur Maps

Repérez le rond-point qui marque l’extrémité du village de Court au nord-est. Entre les deux routes qu’il dessert, un petit chemin file sous le grand pont en béton. La première partie de la randonnée vous conduit aux abords de la Birse, de la route et du chemin de fer qui jouent au coude-à-coude en contrebas sur votre droite. Des panneaux didactiques vous en apprennent un peu plus sur la géographie et la flore locales, tandis que vous appréciez l’impressionnant cirque de calcaire qui se déploie tout autour de vous. Vous réaliserez vite pourquoi la région est célèbre dans le milieu des amateurs de varappe !

Au panneau de randonnée pédestre jaune qui vous indique de bifurquer à droite, descendez le chemin entre les arbres jusqu’à une place de pique-nique. Pas besoin de traverser la route principale pour rejoindre le sentier de l’autre côté: sous le pont, une petite passerelle discrète vous évite de fouler le macadam. Vous voici désormais sur la rive droite de la Birse. Vous l’enjamberez encore quelques fois avant qu’un panneau indicateur ne vous fasse bifurquer dans la forêt. Après quelques minutes de marche sylvestre, choisissez la direction Moutier-La Foule qui vous fera croiser l’un des affluents de la Birse et vous conduira dans celle que l’on surnomme la cité-clairière. Après tunnels, chemins escarpés, escaliers et passerelles en pleine nature, vous voici sur le bitume pour traverser la ville jusqu’à la gare, où un train rejoint Court toutes les heures.

Saviez-vous que Moutier était la capitale mondiale du tour automatique? La région doit en effet sa prospérité à ces impressionnantes machines qui incarnent l’inventivité et la précision suisses. Ouvert en semaine (sur rés. par téléphone), le Musée du Tour Automatique et d’Histoire de Moutier (MTAH) qui leur est dédié est idéalement situé juste après les gorges !

Cet itinéraire est tiré du Guide des randos au fil de l'eau: commandez le guide complet (50 balades en Suisse romande) sur le site www.randos-eau.ch

Notes et avis