Consulter la carte sur Maps

Derrière le Raclett’House à Bruson, une petite route goudronnée – balisée par les indications jaunes de sentier pédestre – permet de rejoindre le bisse des Ravines qui démarre juste après la petite chapelle. Mis en eau en 1908 et abandonné depuis 1942, il a été entièrement réhabilité en 2013 et c’est un charmant parcours qui s’offre désormais au marcheur, parfois en forêt, parfois à ciel ouvert: d’abord au fil d’une pente assez raide (durant une dizaine de minutes), vous suivez à plat ce bisse qui s’écoule gentiment, tantôt dans un conduit en métal ouvert, tantôt au sol entre des rochers, tantôt pris dans un bel ouvrage en bois, son délicat clapot parfois accéléré par un petit moulin ou une construction hydraulique.

Arrivé à une zone d’observation (avec un banc en bois), vous bifurquez un peu vers la droite. La suite de la balade est bien fléchée. Au prochain croisement, suivez le panneau Plénadzeu /Lourtier /Le Tseppi /Col de Mille pour aboutir au début du bisse proprement dit, à sa "prise d’eau" où admirer une petite cascade que surplombent des escaliers en bois et une sculpture de loup. Après les avoir montés, vous tombez sur la cabane du bisse qui marque pour vous le moment de faire demi-tour. Vous pouvez soit rebrousser chemin sur le tracé officiel, soit suivre le tracé pour raquettes (balisé de panneaux roses) qui offre une légère variante et un beau panorama dégagé sur Bruson et les majestueuses montagnes alentour, pour regagner, un peu en dessous de la forêt, votre point de départ.

Toute personne séjournant à Verbier ou dans le val de Bagnes se voit offrir la gratuité des transports en car postal jusqu’à Bruson et La Côt et de nombreux autres avantages dans la région !

Cet itinéraire est tiré du Guide des randos au fil de l'eau: commandez le guide complet (50 balades en Suisse romande) sur le site www.randos-eau.ch

1934 Bruson

Notes et avis