Lacs de Fenêtre

Ajouter aux favoris

En s’éloignant de Ferret, vous dépassez très vite la limite des arbres (1800 m). Vous voilà sur des pentes où une herbe courte et grasse fait les délices de moutons et de vaches d’Hérens. A mesure que vous gagnez de l’altitude, le paysage se fait plus rocailleux, traversé de torrents, et prend des airs de haute montagne. Le chemin reste toutefois bien marqué. Depuis l’alpage du Plan de la Chaux, il devient plus raide, vous menant à un petit plateau où se trouve le premier des lacs Fenêtre, à 2456 m. L’endroit est parfait pour un pique-nique, voire une baignade, si vous ne craignez pas l’eau froide ! Poursuivez votre ascension vers le deuxième lac, en direction de la Fenêtre de Ferret. Là, de jolis coups d’œil sur la vallée et les lacs vous récompenseront. Et au-delà, c’est déjà l’Italie, raison pour laquelle, des années durant, ce passage fut très prisé des contrebandiers. Le retour s’effectue par le même chemin, ce qui laisse le temps d’admirer le panorama.

Lacs de Fenêtre

1944 La Fouly VS

Détails

ancre formulaire review

Lacs de Fenêtre

Notez ce contenu

Merci pour votre vote!