La petite ville qui monte

Ajouter aux favoris

Bon à savoir avant de partir : itinéraire non adapté aux poussettes et aux personnes à mobilité réduite.

Depuis la place de la Planta, gagnez la rue de la Tour. Face à vous, l’église Saint-Théodule abrite un choeur magistral, plus bel exemple de gothique flamboyant germanique conservé en Valais. Filez à gauche – passez devant le majestueux clocher-porche du XIIe siècle de la cathédrale Notre-Dame du Glarier – jusqu’à l’avenue de Ritz. A l’angle, la Tour des Sorciers, vestige des remparts de la ville, donne encore quelques frissons : reconvertie en prison, elle fut le théâtre de scènes de torture pour soumettre à la question ceux que l’on accusait de sorcellerie… Tournez une première fois à droite, puis encore dans la rue de Savièse qui vous ramène dans le vieux Sion aux ruelles pavées et biscornues jusqu’à la rue du Grand-Pont. Face à vous, les splendides arcades de la Maison de la Grenette (un marché couvert du XIXe siècle) servent de terrasse ombragée au fameux café éponyme…


Filez à droite puis tournez à gauche dans la rue des Châteaux – juste avant l’Hôtel de Ville Renaissance : au fil d’une montée assez raide, elle vous livre un véritable défilé patrimonial de monuments et de musées jusqu’à la place Maurice-Zermatten. Sur deux étonnantes collines, vous observez le château de Tourbillon (à gauche) et le bourg fortifié de Valère (à droite). Continuez tout droit pour rejoindre le sentier en face qui vous offre un aperçu du vignoble en terrasses et vous ramène au pied des remparts de Valère. En redescendant dans le bourg, ne manquez pas les derniers panneaux explicatifs de la place du Théâtre, la Tour du Guet et la Maison Supersaxo.

La petite ville qui monte

Pl. de la Planta

1950 Sion

Détails

Le point fort

Culturelle en diable avec ses quatre musées cantonaux, ses lieux dévolus au théâtre, à la musique et au cinéma (citons l’excellente Fondation Fellini à la Maison du Diable), Sion est une ville dans laquelle on ne s’ennuie pas. Même le dimanche !

ancre formulaire review

La petite ville qui monte

Notez ce contenu

Merci pour votre vote!