La bonne nouvelle du parc animalier Juraparc clôt en beauté un mois de mai marqué par le vol des cigognes. Après quatre bisons et deux faons, c'est un jeune loup qui a poussé son premier hurlement.

Une naissance attendue

Un événement plutôt rare, puisque les dernières naissances de louveteaux à Juraparc datent de 2009. Le nouveau-né et ses parents peuvent être observé depuis la passerelle du zoo, de même que les ours avec qui ils cohabitent. Une occasion tout mignonne de rendre visite aux animaux de Juraparc !

Notes et avis