Pour combattre le Covid-19, le Conseil fédéral a décidé lundi 16 mars de prononcer l'état de nécessité pour l'ensemble de la Suisse. En plus de la fermeture des écoles déjà décrétée le vendredi 13 mars, ces nouvelles mesures drastiques impliquent la mise en sommeil de l'ensemble de la vie culturelle et du monde des loisirs. L'état d'urgence est effectif jusqu'au 19 avril au moins.

Toute manifestation et tout rassemblement public interdits

Dans un premier temps limités à 1000 personnes, puis à 100, les rassemblements publics et les manifestations sont désormais tous formellement interdits. Alors que des manifestations d'envergure comme le Salon de l’auto, les Brandons et les carnavals, Habitat-Jardin ou encore le FIFF étaient déjà passées à la trappe suite aux premières mesures, ce sont désormais l'ensemble des concerts, des spectacles et des événements qui tombent sous le coup de l'interdiction.

Fermeture des restaurants, bars et commerces non essentiels

La sentence est également tombée pour les restaurants, les bars, les commerces ne fournissant pas de services essentiels, ainsi que les lieux de loisirs et de divertissement: tous doivent fermés, et ce au moins jusqu'au 19 avril. Exit les musées, les piscines, les centres sportifs et les domaines skiables, mais aussi les bibliothèques, les cinémas et les théâtres, également concernée par la nouvelle ordonnance fédérale. Resteront ouverts les commerces alimentaires, les pharmacies, les drogueries, les stations-service et les kiosques. Le Conseil fédéral insiste à ce propos sur le fait que l'approvisionnement de l’ensemble de la population en denrées alimentaires est assuré.

Championnat suisse de foot suspendu, play-offs de hockey annulés

Le sport est également impacté depuis le début de la crise. La Swiss Football League a suspendu ses championnats pour une durée indéterminée. La décision concerne la Super League, la Challenge League, mais aussi l'ensemble des ligues inférieures. Du côté du hockey sur glace, les playoffs de National League et de Swiss League sont tout bonnement annulés.

Plus d'infos à suivre

Notes et avis