Les Urbaines 2011 - Lausanne

Depuis quelques années, le temps d'un week-end automnal, Lausanne se métapmorphose: la paysanne qui a fait ses humanités devient le foyer éclatant de la création contemporaine, une mégalopole où convergent talents et projets les plus divers, les plus étonnants. Entre théâtre, danse, performances, installations, concerts qui nettoient les oreilles ou conférences qui secouent les neurones, les esthètes de haut vol seront comblés et transis d'extase face à un menu aussi pléthorique, tandis que les simples curieux se laisseront volontiers porter par le courant de salle en salle, de club en sous-sol de parking (!), à la découverte de spectacles parfois ébouriffants.

Beau comme la rencontre d'un derrick et d'une raquette de badminton sur une table de dissection
En effet, toujours entièrement gratuit, les Urbaines est un festival plus tourné vers le défrichage de nouveaux terrains d'expression que vers la glorification de certaines têtes d'affiche triées sur le volet. Parmi les quelque quarante projets organisés dans une vingtaine de lieux différents, on peut citer la performance théâtrale Boo de Philippe Wicht, inspirée de Carrie, premier roman de Stephen King; les performances vidéo décalées et burlesques d'Anna Byskov, grande écrabouilleuse d'escaliers devant l'Eternel; sur la place de la Riponne, l'érection surréaliste par Yves Mettler d'une réplique de l'impressionnant derrick construit en 1929 pour un forage à Arnex-sur-Orbe; les interventions architecturales de Florian Graf, dont l'oeuvre va de la conception de modules d'habitation incongrus à l'élaboration d'une théorie critique de l'architecture moderne; ou encore, sous la houlette du producteur genevois Pol, un concert-badminton qui a toutes les apparences d'une première mondiale: imaginez des joueurs de badminton bardés de capteurs sonores, leurs mouvements, respirations et coups de raquettes devenant la matière première d'une composition musicale bruitiste effectuée en temps réel... Moralité: si le bonheur est dans le pré, en cette période de l'Avent la surprise, l'émerveillement, les rires et les frissons sont dans Lausanne!

Lieu: Lausanne

Horaires: 18h-04h (2 décembre), 11h-04h (3 décembre) et 11h-20h (4 décembre)

Tarifs: gratuit

Plus de renseignements sur www.urbaines.ch ou au tél. 021 683 08 57.

ancre formulaire review

Les Urbaines 2011 - Lausanne

Notez ce contenu

Merci pour votre vote!